Moon Lovers : Scarlet Heart Ryeo (2016)

FEUILLETON



autres titres : "Dalui Yeonin - Bobogyungsim Ryeo"
- Une série réalisée par Kim Kyu-Tae
- durée : 20 épisodes d'1h00
- vu en coréen
- Les rôles sont tenus par :
  • Lee Joon-Gi : Wang So, le 4ème prince
  • Lee Ji-eun "IU" : Go Ha-Jin (de nos jours) et Hae-Soo (époque Goryeo)
  • Kang Ha-neul : Wang Wook, le 8ème prince
  • Park Si-eun : Lady Hae ou "Myung-hee", l'épouse de Wook
  • Kang Han-na : Yeon-hwa, soeur de Wook et demi soeur de So

L'histoire

Séoul, de nos jours. A la suite d'un accident temporel, une jeune femme se retrouve dans le corps d'une jeune femme à l'époque Goryeo, tombe amoureuse de So, le 4ème fils du roi Taejo, et doit s'efforcer de survivre dans ce Xème siècle, tout en connaissant le déroulement des faits historiques mais également illettrée dans une époque où l'écriture hangul n'est pas encore inventée. En devenant de plus en plus proche de Wang So, le futur roi dont il a été rapporté qu'il a tué ses frères pour monter sur le trône, elle va découvrir un homme blessé à 1000 lieues du monstre sanguinaire décrit dans l'histoire et va tenter de modifier le destin de ces hommes sans toutefois éviter leur mort, mais au contraire, en comprenant les manœuvres politiques et sociales de ceux qui ont le pouvoir.
  

Le début des premiers épisodes

IU (Ha-jin / Soo)
Au cours d'une éclipse totale du soleil, Ha-Jin, une jeune femme en plein chagrin d'amour, plonge pour sauver un enfant de la noyade et se retrouve entraînée vers le fond. Lorsqu'elle revient à la surface, elle se retrouve nez à nez au milieu des princes fils du roi Taejo, en pleines ablutions et prend vite la fuite. Elle comprend peu après qu'elle s'est réincarnée dans le corps de Hae-Soo, la jeune cousine de Lady Hae, l'épouse de Wook, le 8ème prince, en l'an 842. Bien décidée à croire en sa bonne étoile qui lui donne là un nouveau départ, la jeune femme décide de tout faire pour s'intégrer dans son nouvel univers où elle heureusement protégée (fait partie de la haute société) mais également vulnérable car incapable de lire (elle n'a pas appris les caractères chinois et le Hangul n'existe pas encore).
Elle fait la rencontre de Wang So, le 4ème prince qui a une terrible réputation. De fait, il la moleste à plusieurs reprises, menace même de la tuer mais finit par être intéressé par le caractère surprenant de la jeune femme. A l'âge de 8 ans, So a été envoyé comme "cadeau" dans la province de Shinju (en actuelle Corée du Sud) à la concubine Kang afin de la consoler d'avoir perdu un enfant, et aussi afin de conserver la paix entre les deux royaumes. Il n'est pas revenu à Songak (actuel Kaesong en Corée du Nord) depuis 2 ans et c'est à la demande de son père qu'il va participer en compagnie de ses frères au rituel spirituel à l'occasion de la nouvelle année.
Lee Joon-Gi (prince Soo)
Dans son enfance, So a été défiguré par sa mère, qui folle de rage envers son époux, a tenter de tuer son propre fils pour finir par lui lacérer le visage avec un couteau. Depuis, So porte un masque en métal sur la moitié de son visage afin de cacher les cicatrices autour de son œil. So a également la réputation de tuer hommes et animaux comme une bête, et les villageois le surnomme le "chien-loup". Toutefois, derrière l'homme réputé cruel, Hae-Soo perçoit en lui un simple enfant qui, très tôt, a été obligé de tuer pour survivre : elle lui avoue qu'elle le comprend.

Le prince So, qui n'a aucune envie de retourner à Shinju, décide de rester à Songak. Pendant ce temps, Lady Hae, mourante, demande à son époux de prendre une seconde femme, afin de fonder la famille qu'elle n'a pas pu lui donner.


Mon avis

Inspiré de faits historiques réels : le prince So devint Gwangjong, le 4ème roi de l'époque Goryeo, après son père (le fondateur) et ses 2 frères : le 1er prince Mu (roi Hyejong) et le 3ème prince Yo (roi Jeonjong). Le prince So a épousé sa demi-soeur Yeon-hwa, puis la fille de son demi-frère Wook. Ceci est expliqué dans la série et vous comprendrez mieux dans quelles circonstances, tout est affaire de politique et d'alliances pour permettre le contrôle des frontières : il ne s'agit pas de mariage "d'amour".


Lee Joon-Gi incarne merveilleusement ce Prince sulfureux, qui, sous une apparence de bête, cache des cicatrices plus profondes.

J'ai suivi ce drama pratiquement en même temps que sortaient les épisodes à la télévision coréenne, merci Internet et les passionnés qui transmettent les vidéos et les traduisent (les sous titres en anglais sont disponibles le jour suivant la diffusion sur de nombreux sites).

J'ai été emballée par cet amour complexe entre Hae-Soo et So (comme tout le monde évidemment) même si, de mon point de vue, il ne pouvait y avoir une fin heureuse à la "conte de fée" entre un roi qui doit faire évoluer son pays socialement (et qui a les capacités pour, bien que son entourage soit parfois malfaisant), et une femme venue du futur, en mauvaise condition physique et qui accepte de renoncer à son amour.

J'ai trouvé dommage qu'il n'y ait pas une plus grande exploitation des capacités de Hae-Soo qui connait beaucoup de choses mais qui finalement se contente de faire des savons ou des masques de beauté (elle est esthéticienne-maquilleuse-vendeuse sur un stand de produits de beauté dans sa vraie époque) ou d'écrire dans un cahier (écriture hangul qu'elle seule comprend). Elle est tout de même un peu trop passive devant certains événements et trahisons et j'aurais souhaité une héroïne un peu plus "puchy". Au lieu d'éviter des drames, on a finalement l'impression qu'elle en est la cause (très bien expliqué dans le 19ème épisode) : c'est un comble !

Bu Bu Jing Xin écrits par Tong Hua
Notons également que cette série est basée sur l'histoire de Tong Hua "Bu Bu Jing Xin" écrite en 2005 et qu'auparavant les livres avaient fait l'objet d'une adaptation chinoise en 2011 avec la série (que je n'ai pas vue) nommée Scarlet Heart.
la série chinoise de 2011

Mieux que l'histoire de Roméo et Juliette ! Mouchoirs à prévoir ! (voir ici une image du dernière épisode)

A voir : ♥♥♥ j'ai vu chaque épisode 2 fois : une fois en coréen et une seconde fois avec les sous-titres :-)