I remember you / Hello Monster (2015)

FEUILLETON
  • Réalisation : Kim Jin Won et No Sang Hun
  • Durée : 16 épisodes d'1h10
  • Avec : Seo In Guk (Lee Hyeon) - Jang Nara (Cha Ji An) - Choi Won-young (Lee Joon-ho, le médecin légiste) - Park Bo-gum (Jung Sun-ho (l'avocat)
  • vu en Coréen sous-titré anglais
L'histoire
Lee Hyun est un éminent professeur de psychologie criminelle expatrié depuis 20 ans aux USA. De retour en Corée, il est invité à collaborer avec l'équipe de police chargée des enquêtes criminelles où la seule femme, Cha Ji An, est également son ancienne petite voisine d'enfance, ce dont il ne se souvient plus, ayant perdu une partie de sa mémoire suite à un traumatisme affectif : son père a été tué et son petit frère enlevé par le criminel. Ji An de son côté, n'a pas oublié cet étrange enfant qui repoussait toujours ses tentatives de créer un lien, elle a toujours suivi de loin son parcours professionnel, et connaît tout de ses fréquents voyages en Corée pour des symposiums. Elle est bien décidé à se rapprocher de lui et à l'aider à retrouver son petit frère. De son côté, Ji An porte aussi sa croix : son père, un policier a été accusé d'avoir laissé partir un criminel et depuis ce jour, personne ne l'a jamais revu. Après des débuts frictionnels, Lee Hyun et Ji An vont apprendre à se faire confiance et seront les meilleurs alliés pour découvrir les secrets qui empoisonnent leur vie.

Mon avis
Après un démarrage de la série raté, j'ai trouvé les premiers épisodes complexes et j'avoue avoir été déroutée, je m'y suis reprise quelques semaines plus tard (j'avoue avoir eu un doute sur mon intention de finir la série) et je m'en félicite car c'est vraiment bien. Comme toujours avec les policiers, il faut tenir le bon bout car le moindre indice, la moindre évocation est importante et une série policière en VO, qui plus est en Coréen, ce n'est pas gagné d'avance. Très bonne histoire, avec des acteurs super, y compris les acteurs enfants qui jouent les rôles de nos héros 20 ans plus tôt (il y a de nombreux flash-back).
Notons qu'il y a de nombreuses blessures à l'arme blanche (j'en ai compté 4 !) mais ce qui ressort le plus c'est tout de même une étude sociologique qui m'a beaucoup intéressée sur la société coréenne, les manipulations etc...

Très bon drama que je recommande ! 3 ♥