Love at seventh sight / Qi tian ai shang ni (2009)

FILM
  • Réalisation : Alfred Cheung
  • Durée : 1h40
  • Avec : Mike He (Zi Qi) - Jacqueline Li (Bai Ye / Yan Qing)
L'histoire
A Taiwan, Zi Qi, un ingénieur du son venant de Hong Kong est constamment à la recherche d'un son parfait venant de la nature. Un jour, il est surpris par Bai Ye, une jeune femme qui l'invite à monter dans son camping-car pour un road-trip dans la campagne chinoise. Il accepte mais tombe amoureux d'elle en même temps qu'elle lui annonce qu'elle va mourir d'une leucémie. Un matin, il se réveille, elle a disparu. 6 mois plus tard, il rencontre une femme qui lui ressemble étrangement, une écrivain prénommée Yan Qing, et découvre que le roman qu'elle vient de sortir c'est son histoire avec Bai Ye. Comprenant qu'il a été berné, il oblige Yan Qing à refaire le même voyage afin qu'il puisse faire le deuil de Bai Ye, son amour perdu.

Mon avis
Un film assez spécial mettant en scène une auteur calculatrice, en mal d'inspiration, qui fait le pari d'inviter un (bel) inconnu à bord de sa caravane pour voir jusqu'à quel point elle peut le manipuler avant de faire croire à sa mort. De son côté, l'homme bafoué, amoureux désespéré, se reprend, veut qu'elle comprenne que l'amour, la mort, ne sont pas des jeux. Une belle romance teinté de sadisme tout de même. Personnage féminin peu propice à l'exemple, c'est le moins qu'on puisse dire... Mike He, comme toujours, très bien, touchant. Mais ce film n'est pas de ceux qu'il faut absolument voir (2 ♥ car j'en ajoute 1 pour les paysages chinois, superbes).