Supercondriaque (2014)

FILM
  • Réalisation : Dany Boon
  • Durée : 1h50
  • Avec : Dany Boon (Romain) - Kad Merad (Dimitri) - Alice Pol (Anna) - Jean-Yves Berteloot (Anton)
L'histoire
A 39 ans, Romain Faubert cherche encore l'âme sœur mais il est hypocondriaque et sa vie est un enfer permanent avec ses phobies de microbes ou ses douleurs imaginaires. Il déboule pour "un oui ou un non" dans le cabinet de son docteur depuis presque 20 ans : Dimitri Zvenka, un émigré du Tcherkistan, un pays (imaginaire) qui est justement plongé dans une guerre civile. Pour lui changer les idées, Dimitri emmène Romain à Calais pour qu'il voit la réelle souffrance des immigrés à leur arrivée au terme de plusieurs jours de mer sans boire ni manger. Voulant aider l'un des passagers à descendre, Romain se retrouve pris pour l'un deux, emmené pour une visite médicale et fait la rencontre d'Anna, le soeur de Dimitri qui aide les "sans papiers". Celle-ci tombe sous le charme de celui qu'elle croit être Anton Miroslavo, le héros de la résistance tcherkistienne parce qu'ils ont échangé leur veste. Romain n'ose pas la contredire.

Mon avis
Le film fait parfois rire avec un Dany Boon qui pourrait se prendre des douches de gel hydroalcoolique toute la journée et qui se retrouve confondu avec un chef de guerre. Mais non, je n'ai pas vraiment aimé ce film qui n'est pas la "comédie" de l'année. Mieux vaut se regarder un bon "De Funès".