Angélique (2013)

Film
  • Réalisation : Ariel Zeitoun
  • Genre : aventure historique
  • Année : 2013
  • Durée : 1h50
  • Avec : Nora Arnezeder (Angélique) - Gérard Lanvin (Joffrey de Peyrac) - Tomer Sisley (Philippe de Plessis-Bellière le cousin d'Angélique) - Simon Abkarian (Desgrez l'avocat) - Mathieu Kassovitz (Nicolas/Calembredaine l'ami d'enfance d'Angélique)
L'histoire
France, 1655. Mariée sans véritable amour, Angélique ne connaît même pas le comte Joffrey de Peyrac, son mari, qui ne peut se déplacer pour la noce. C'est donc sans trop d'enthousiasme qu'elle se met en route pour rejoindre les terres de son époux qui, en échange de ce mariage, offre de l'argent au père d'Angélique au bord de la ruine. Mais de Peyrac n'est pas un rustre libidineux, il est bien conscient d'être beaucoup plus âgé que sa femme sans parler de son apparence pour le moins peu attirante : il est en effet affreusement balafré et boiteux depuis sa tendre enfance. Il lui donne le choix de repartir chez son père ou de venir à lui à sa convenance. D'abord méfiante, Angélique tombe peu à peu amoureuse de lui et s'évertue, 6 ans plus tard (nous sommes alors en 1661) à le sauver de la mort lorsqu'il se retrouve condamné à être brûlé pour acte de sorcellerie. 

Mon avis
Nouvelle adaptation de l'histoire d'Angélique marquise des anges inventée par Anne Golon et dont les versions télévisées ont été rediffusées de nombreuses fois depuis les années 60 avec Michelle Mercier dans le rôle de la belle aventurière.
Car il s'agit bien de cela : des aventures hautes en couleurs qui traduisent une époque, une société et une politique et pas seulement une romance à l'eau de rose !
J'ai bien aimé le film, moins simpliste que les précédentes adaptations, plus ryhtmé : pas mal de combats, décors somptueux. Ce film est une première partie, c'est annoncé en début de séance, et il y aura la suite si ce film marche bien alors moi j'encourage : c'est vraiment un beau et bon film avec de très bons acteurs. Gérard Lanvin = yes ♥ en un Geoffrey de Peyrac séduisant même s'il est plus âgé que le personnage du roman.