The Woman in the Fifth (2011)

Film
  • Réalisation : Pawel Pawlikowski
  • Genre : fantastique
  • Année : 2011
  • Durée : 1h20
  • Avec : Ethan Hawke (Tom) - Kristin Scott Thomas (Margit) - Joanna Kulig (Ania) - Samir Guesmi (Sezer)
L'histoire
Tom, un écrivain américain en instance de divorce, débarque à Paris pour tenter de voir sa fille et d'en obtenir la garde alternée. Son ex, furieuse, le menace d'appeler la police et il s'enfuit, s'endort dans un bus. A son réveil, ses affaires ont été volées. Sans argent et désemparé, il trouve refuge dans l'hôtel miteux de Sezer où Ania, une jeune femme s'arrange pour qu'il ait une chambre. Sezer lui propose aussi un petit travail de veilleur où il doit contrôler de mystérieuses allées et venues. Dans une librairie, Tom manipule son roman et le libraire qui le reconnaît l'invite à une soirée de causerie littéraire où Tom fait la connaissance de Margit, une femme qui l'invite chez elle (dans le 5ème arrondissement) ; ils deviennent amants. Lorsqu'il est accusé d'un meurtre, Margit pourrait être son alibi mais la police affirme qu'elle est morte depuis 3 ans. Tom est-il encore sain d'esprit ?

Mon avis
Film étrange adapté du livre de Douglas Kennedy que je n'ai pas lu. Je ne peux pas dire que j'ai aimé, disons que j'ai été plus intéressée par les acteurs que par l'histoire en elle-même qui joue sur l'aspect "folie" plus que sur l'aspect "fantômatique" de l'apparition sensuelle à laquelle est confronté l'écrivain en déséquilibre personnel avec  un état mental que l'on sait en mauvaise passe (d'après son ex). Intéressante apparition récurrente du hibou à plusieurs moments du film (mort, mystère, au-delà,...), j'ai évidemment songé à Twin Peaks (David Lynch).

A voir mais ne pas s'attendre à une explication rationnelle des faits.