Radin ! (2016)

FILM



Résumé
Venant d'une famille dans laquelle sa mère tirait toujours le diable par la queue, François Gautier s'est promis de ne jamais subir ce stress et est devenu radin, économisant sur tout jusqu'à l’extrême (il attend que les lampadaires de la rue s'allume pour avoir un peu de lumière chez lui !). Un jour, une nouvelle violoniste intègre l'orchestre où il travaille, dans le même temps, il découvre qu'il a une fille qui lui demande l'asile, le temps de son job d'été. Sa fille croit que son père est en réalité un grand humaniste qui économise pour envoyer tout son argent dans un orphelinat mexicain. François s'empêtre alors dans le mensonge jusqu'à un point qui lui échappe.

Technique
Réalisateur : Fred Cavayé
film en français
durée : 1h30

Acteurs
Dany Boon (François Gautier, violoniste)
Laurence Arné (Valérie, la violoncelliste)
Noémie Schmidt (Laura, la fille de François)

Mon avis
J'ai vu ce film en DVD que l'on m'a prêté et j'avoue avoir été plutôt agréablement surprise : je ne m'attendais pas à une succession de gag, en réalité à part 2 ou 3 scènes ce film n'est pas du tout drôle mais plutôt dramatique. L'ensemble du film laisse une sensation plutôt de leçon de morale, sur la capacité à changer quand l'n se donne de nouvelles priorités dans la vie.

J'ai bien aimé le jeu de Laurence Arné que je ne connaissais pas du tout.

Certains moment sont vraiment trop caricaturaux pour être crédibles (la maison de François) n'a pas changé depuis au moins les années 70 (tapisseries !!!) alors que le quartier dans lequel il vit date des années 80 :-). Mettre ainsi des post-it partout, c'est limite de la maladie "TOC".

A voir, mais ne vous attendez pas à hurler de rire (personnellement j'ai versé ma petite larme, je suis toujours si sensible !).

Ghost in the Shell (2017)

FILM



Résumé
Dans un futur proche, le Major Mira Killian, a été opérée et son cerveau a été réimplanté dans le corps d'un cyborg, ce qui la rend pratiquement indestructible tout en lui offrant des capacités surhumaines comme de passer en mode furtif (invisible). Elle travaille avec Batou, son coéquipier dans la section 9 chargée de la sécurité intérieure. Lors d'une intervention, la section 9 découvre qu'un pirate s'introduit dans les circuits et se met à le poursuivre. "Major" ne tarde pas à comprendre que le criminel qu'elle poursuit cherche à se venger de la société Hanka, qui fabrique les cyborgs. Le pirate, qui se nomme Kuze, lui apprend alors son passé.

Technique
Réalisateur : Rupert Sanders
scénario : Jamie Moss, William Wheeler et Ehren Krugerx
film vu en VO (anglais)
durée : 1h45

Acteurs
Scarlett Johansson (Major)
Michael Pitt (Kuze, le pirate)
Pilou Asbæk (Batou, le binôme de Major)
Juliette Binoche (le docteur Ouelet)

Mon avis
Dernier film adapté du manga "Ghost in the Shell" de Masamune Shirow. Que ceux qui n'ont rien compris au film de 1995 se rassurent : celui-là explique tout ! Ou en tout cas, donne une explication satisfaisante à cette histoire.

Bon, alors on saura enfin que Major est bien une humaine que l'on a enlevée puis "sacrifiée" pour en faire un cobaye, le but étant de créer des humanoïdes dotés de pensées et décisions mais aussi de capacités surpuissantes afin d'être de meilleurs combattants.

Très beaux décors futuristes, même si ça fait peur tous ces gigantesques panneaux publicitaires et en 3D, la musique est bien choisie.

Un bon moment de cinéma.

♥♥

Ghost in the Shell (1995)

FILM D'ANIMATION



Résumé
Dans un futur où les machines sont omniprésentes, deux cyborgs (humains intégrés dans un robot) : Major et Batou, appartenant à la section 9 anti-terroriste se mettent à pourchasser un hacker qui se cachent dans des programmes informatiques et qui reste insaisissable tout en faisant de gros dégâts, jusqu'au jour où ils attrapent un robot dans lequel aurait pu se réfugier le hacker. En cherchant à l'interroger, le cyborg se met alors à parler et indique qu'il est le Puppet master (marionnettiste) et que l'entreprise qui crée les cyborgs est dangereuse.

Technique
Réalisateur : Mamoru Oshii
scénario : Mamoru Oshii d'après un manga de Masamune Shirow
film animé vu en français
durée : 1h15

Mon avis
Adaptation cinématographique du manga du même nom de Masamune Shirow.

J'ai le film en DVD chez moi, je l'ai regardé à nouveau (je ne me souvenais pas du tout de l'histoire) en prévision du film que je suis allée voir le lendemain : Ghost in the Shell version 2017.

Hélas pour moi sans doute, je n'ai toujours pas accroché à cette histoire particulièrement absconse d'un programme informatique (intelligence artificielle dotée de réflexion) qui se rebelle contre ses créateurs (les humains) et qui désire engendrer une nouvelle forme de vie en fusionnant son ghost (son esprit) avec celui de Major, une cyborg (cerveau humain préservé dans un corps d'androïd).



Ma note : ♠

Homeland, saison 6 (2016)

FEUILLETON



Résumé
Carrie Mattison, ex-agent de la CIA s'est installée dans une maison tranquille et a ouvert un cabinet de conseil spécialisé dans la défense des citoyens américains musulmans pris pour cible. Quinn, toujours post-traumatisé, a du mal à reprendre pied dans sa nouvelle vie de looser (il est revenu de son coma post empoisonnement fortement diminué physiquement). Mais le chaos réapparaît lorsqu'une foule de journalistes s'installe devant sa maison et que Quinn passe en mode défensif car Carrie lui a demandé de protéger sa fille le temps quelle file à un rendez-vous urgent.

Technique
Création : Howard Gordon and Alex Gansa
série vue en anglais (VO)
durée : 12 épisodes

Acteurs
Claire Danes (Carrie Mattison)
Rupert Friend (Peter Quinn, son ami)
Mandy Patinkin (Saul Berenson, son mentor)
F. Murray Abraham (Dar Adal, CIA)
Elizabeth Marvel (Elizabeth Keane, président des USA)

Mon avis
C'est toujours délicat de raconter une histoire d'espionnage + politique. Retenez simplement que Carrie est toujours égale à elle-même, honnête, battante, même dans le pire elle trouve de la ressource.
Très bon moment de télé (pour moi ordinateur) !

A voir ! (et vivement la saison 7).

♥♥♥


Je n'ai pas écrit de revue pour chaque saison mais je les ai toutes regardées ; pour ceux qui veulent en savoir plus : Homeland est inspirée de la série israélienne Hatufim.

The crown (2016)

SERIE



Résumé
1947, la Elizabeth Windsor épouse Philip Mountbatten. Le roi son père George VI étant souffrant, c'est Elizabeth qui entreprend la tournée des pays de l'Empire britannique. Elle apprend la mort de son père lors d'une halte en Afrique et à son retour en Angleterre, elle devient la reine Elizabeth II, à l'âge de 26 ans. Très vite, Elizabeth obtient la confiance de Sir Winston Churchill, que bon nombre de parlementaires voudraient pousser vers la retraite. Mais l'empire britannique est en déclin et malgré sa jeunesse, son manque d'expérience, Elizabeth choisit de faire face à son destin dans un monde en pleines mutations et révolutions.

Technique
Création : Peter Morgan, Tom Edge
série vue en anglais (VO)
durée : 10 épisodes d'1h (saison 1)

Acteurs
Claire Foy (Elizabeth)
Matt Smith (Philip)
Vanessa Kirby (Margaret)
John Lithgow (Winston Churchill)

Mon avis
Claire Foy incarne Elizabeth II

Chaque épisode de la première saison s'attache à un récit particulier et nous offre le regard intérieur de la vie de palace, les intrigues, la solitude de la Reine face à ses responsabilités, ses choix, la pression que lui cause son entourage : son époux, sa soeur et sa passion pour un homme divorcé que la loi d'Angleterre lui interdit d'épouser.

C'est très bien fait, la photographie est superbe et la musique bien choisie, pas trop envahissante.

Les acteurs sont incroyables, Claire Foy est superbe. Mention spéciale pour John Lithgow  incroyable dans le rôle de Churchill !


A ne pas manquer !

Une saison 2 est prévue pour la fin de cette année 2017.
Claire Foy et Matt Smith
dans les rôles d'Elizabeth et Philip

♥♥♥

Inferno (2016)

FILM



Résumé
Le professeur Robert Langdon se réveille dans un hôpital italien à Florence sans comprendre où il est ni ce qui lui est arrivé durant les deniers jours. Une équipe de tueurs débarquent dans l'hôpital et il est sauvé par le docteur Sienna Brooks qui lui assure qu'il va retrouver la mémoire. Ils se mettent à la recherche d'un illuminé qui veut répandre un terrible virus afin d'éliminer un maximum d'humains car il croît à la théorie d'une Terre qui ne peut plus nourrir tous les humains qui la peuplent.

Technique
Réalisateur : Ron Howard
scénario : David Koepp d'après l'œuvre de Dan Brown (roman "Inferno")
film vu en français
durée : 2h

Acteurs
Tom Hanks (Robert Langdon)
Felicity Jones (Sienna Brooks)
Omar Sy (Christoph Bouchard)

Mon avis
Mon dieu ! heureusement que je ne suis pas allée voir ce film au cinéma ! je n'ai pas du tout aimé, l'histoire est grotesque mais le pire je crois, c'est qu'on a débauché des acteurs comme Omar Sy pour jouer un pâle (si j'ose le dire) rôle de policier "faire valoir", non Omar Sy mérite mieux que ça !

Le seul intérêt que j'ai trouvé à ce film ce sont les recherches que j'ai fait à l'issue pour lire un peu ce qui est dit sur la Divine Comédie de Dante Alighieri et regarder d'un peu plus près cette illustration de la carte de l'Enfer par Sandro Botticelli :
illustration d'un manuscrit de la Divine Comédie


♠ à éviter

Sumika Sumire (2016)

FEUILLETON



Résumé
A la mort de sa mère, Sumi, qui a 65 ans, est submergée par le sentiment d'être passée à côté de sa vie. De retour dans sa maison, elle fait du rangement et dans le débarras, elle retrouve un paravent remisé là depuis son enfance par sa mère car elle en avait peur. Un gros chat est dessiné dessus ; lorsqu'elle s'accroche le doigt, quelques gouttes de sang jaillissent et sont absorbées par la toile et disparaissent. La nuit, elle rêve à sa jeunesse perdue tandis que le chat du paravent sort de la toile et lui demande quel est son désir ; elle murmure qu'elle voudrait retrouver ses 20 ans, aller à l'université et avoir un petit ami, toutes ses choses qu'elle n'a jamais pu connaître en restant au service de sa famille.
Rei sous sa forme féline
A son réveil, un gigantesque chat noir est à son côté. Effrayée par cette apparence au delà de la logique, il prend la forme d'un homme et lui explique qu'il y a un contrat qui les lie désormais et qu'il va exhausser ses vœux et la rajeunir en lui transférant un peu de son pouvoir. Sumi s'évanouit et à son réveil, elle découvre qu'elle a retrouvé l'apparence de ses 20 ans.
Rei, le chat-esprit
Elle doit désormais se faire appeler Sumire afin de pourvoir sortir de chez elle ; mais chaque soir entre 23h et 1h du matin, elle retrouve son apparence de femme de 65 ans lorsque l'âme du chat qui lui a rendu sa jeunesse prend un peu de liberté.
Sumi 65 ans rajeunit de 45 ans grâce au pouvoir de Rei, le chat-esprit quelle a libéré

Technique
Réalisateur : Kazuhisa Imai
scénario : Mitsuba Takanashi (manga)
vu en japonais sous-titré anglais
durée : 8 épisodes de 50 minutes

Acteurs
Kiritani Mirei : Kisaragi Sumire (Sumi âgée de 20 ans)
Matsuzaka Keiko : Kisaragi Sumi (âgée de 65 ans)
Oikawa Mitsuhiro : Rei, le chat-esprit
Machida Keita : Mashiro Yusei, l'amoureux de Sumi/Sumire
Kohinata Fumiyo : Amano Soun, le prêtre du temple du quartier

Mon avis
Adaptation du manga du même nom. J'ai découvert cette série en regardant une revue sur YouTube des meilleures séries japonaises de 2016, et une américaine indiquait qu'elle avait vraiment aimé cette histoire particulière de conte de fées moderne.

Un chat-esprit enfermé durant des années dans un paravent (on ne sait pas pourquoi ni par qui) revient à la vie et prend forme humaine pour devenir le protecteur de celle dont il désire le bonheur.

J'ai passé de bonnes soirées en compagnie de Sumire, si polie, si simple, si douce, ça fait du bien !
D'abord craintive à l'idée de retrouver une seconde jeunesse, Sumire va affronter bravement la modernité de la jeunesse, apprendre à utiliser un smartphone, s'imposer devant des élèves harceleuses et manipulatrices, défendre les plus faibles et répandre autour d'elle sa gentillesse et son empathie.

Lorsque Sumire avoue à son amoureux son âge réel, elle rompt avec lui et il décide de partir pour l'angleterre. 5 ans plus tard, ils se retrouvent, et grâce à l'amour inconditionnel que Yusei a pour Sumi, celle-ci aura la chance de vivre un véritable amour.

Les actrices sont excellentes ! le chat-esprit "Rei" est inquiétant à souhait, on se demande à chaque fois s'il ne va pas jouer un mauvais tour.
Une série hautement comique qui également un fort potentiel émotionnel.

A voir absolument !
♥♥

Hwarang - The Poet Warrior Youth (2016)

FEUILLETON



Résumé
Le royaume de Silla est gouverné par la reine Ji So qui a mis son fils héritier à l'abri des complots de la cour, le temps que celui-ci grandisse et devienne adulte.
Pendant ce temps, Moo-Myeong et Mak-Moon, deux amis battent la campagne et cherchent à entrer dans la ville normalement interdite aux paysans comme eux. Après avoir malencontreusement rencontré Ji Dwi, le futur roi, sans même le savoir, l'un deux est exécuté par le garde du corps qui a pour ordre d'éliminer tout individu qui voit le visage du futur roi. Fou de rage, le survivant pénètre dans la ville et se rend au domicile de la famille de son ami pour annoncer la terrible nouvelle à son père et sa soeur. Lorsque le père comprend ce qui s'est passé, il demande à  Moo-Myeong de se faire passer pour son fils afin de rester en vie, et c'est en tant que frère, non vu depuis de longues années qu'il rencontre Ah Ro et fait le voeu de la protéger comme son ami l'aurait fait.
Bientôt, l'impératrice décide de créer une école de chevaliers, les Hwarang, qui seront doués pour les arts, la réflexion et les techniques de combat et seront les futurs défenseurs du royaume de Silla. Dans les rangs des Hwarang, se retrouvent entre autres :
-Moo-Myeong qui se fait désormais appeler Woo-Rang
-Maek-Jong, en réalité le futur roi Ji Dwi sous un nom d'emprunt lui aussi
-Soo-Ho, un fils d'aristocrate
-Ban-Ryu, un fils poussé par son père pour les manigances politiques
-Yeo-Wool et Han-Sung.
Grâce à son père médecin, Ah Ro est régulièrement admise dans l'enceinte de l'école des Hwarang ce qui posent très vite des problèmes de jalousie ou d'intérêt car le futur roi tombe amoureux d'elle, tandis qu'elle est inexplicablement attiré par celui qui s'est présentée à elle comme étant son frère...

Technique
Réalisateur : Yun Seong-Sik
scénario : Park Eun-Young
film en coréenx
durée : 20 épisodes d'1h

Acteurs
Park Seo Jun : Moo Myeong / Sun-Woo , un chevalier Hwarang
Go Ara : Ah Ro
Park Hyung Sik, du groupe de chanteur ZE:A : Maek Jong, un chevalier Hwarang / le roi incognito de Silla
Kim Ji Su : Ji So, l’impératrice douairière
Do Ji Han : Ban Ryu, un chevalier Hwarang
Minho, du groupe de chanteur SHINee] : Soo Ho, un chevalier Hwarang
Jo Yun Wu : Yeo Wul, un chevalier Hwarang
Kim Tae-Hyung ou "V" du groupe de chanteur BTS : Seok Han Seong, un chevalier Hwarang

Mon avis
J'attendais beaucoup de cette série "en costume" et ce fut dès le début la déception : scénario mou, illogique et presque pas ou très peu d'intérêt pour les personnages ou leurs histoires. Reste un certain humour décalé avec quelques anachronismes. Pour moi, cela ressemble plus à une comédie qu'à un drame même s'il y a pas mal de scènes assez "dures".

Honnêtement j'ai regardé 8 épisodes en entiers et les 12 derniers (20 épisodes) "aux forceps" parce que je ne voulais pas faire un "abandon", même si ça y ressemble dans la mesure où je n'ai pas vraiment cherché à comprendre certains détails des dialogues (regarder une série en coréen sous-titrés en anglais, forcément on ne comprend pas tout si on ne revisionne pas certains passages plusieurs fois, ou si l'on ne fait pas un "arrêt sur image" sur certains dialogues, histoire de vérifier certaines informations). Regarder des séries historiques permet aussi d'apprendre des choses, et oui !

Après quelques rivalités mises au jour, des aveux, des filiations révélées au grand jour, le jeune roi finira par prendre place sur son trône, et gouverna 37 ans sur le royaume de Silla à l'est de la Corée du Sud ; ce n'est pas du "spoil" c'est l'histoire qui le dit.

Bilan global : on peut s'abstenir de regarder cette série qui, en plus, dure 20 épisodes ! c'est beaucoup trop surtout de la façon dont cela a été réalisé.
Il me reste la découverte de certains acteurs / chanteurs que je ne connaissais pas (voir la distribution ci-dessus).

Splash Splash LOVE (2015)

FILM (2 parties)



Résumé

Dan Bi est en terminale et c'est le jour de l'examen final en Corée : le SAT, le "Scolastic Aptitude Test" day. Comme la jeune fille est plutôt mauvaise élève et a des résultats catastrophiques, elle est tellement stressée sur le chemin de l'école (en Corée cet examen est très éprouvant et important pour les lycéens) qu'elle souhaite disparaître tellement fort et que son souhait est exhaussé : lorsqu'elle saute à pieds joints dans une flaque, elle est absorbée par celle-ci et se retrouve dans un océan. Lorsqu'elle refait surface, elle surgit dans une vasque en pleine cérémonie à l'époque Joseon.
Le roi du pays, Lee Do, doit trouver une solution pour mettre fin à la sécheresse qui sévit depuis 3 ans. Certain que la solution viendra par les calculs mathématiques, il demande à ses érudits de résoudre des équations mais ceux-ci en sont incapables, alors que pour Dan Bi, c'est très facile d'appliquer le théorème de Pythagore.
Lee Do décide d'utiliser les connaissances de Dan Bi qui se fait passer pour un eunuque et peut ainsi rester à son côté à la cour. Bientôt, Lee Do passe plus de temps avec elle qu'avec sa femme, il se rend compte qu'il en est amoureux.
Lorsque Dan Bi indique qu'elle est élève en terminale,
les gens de l'époque Joseon comprennent que c'est un eunuque, d'où la confusion

Technique
Réalisateur + scénario : Kim Ji-Hyun
film vu en coréen (sous titré anglais)
durée : film en 2 parties d'une durée 2 x 1h10mn

Acteurs
Yoon Doo-Joon : le roi Lee-Do
Kim Seul-Gi : la lycéenne Dan-Bi
Jin Ki-Joo : la reine So-Hun
Ahn Hyo-Seop : Chea-jik, le logeur de Dan-Bi (et musicien)

Mon avis
Voici un très sympathique film en 2 parties que j'avais tenté de regarder l'année dernière mais ce n'était pas le bon moment et j'ai abandonné. Je l'ai retenté ce mois-ci et ce fut la bonne : je me suis certainement familiarisée au fil du temps avec le style des productions coréennes et leurs personnages  aux pouvoirs fantastiques lorsqu'ils ont le pouvoir de changer d'époque ; cette "fable" m'a paru moins tirée par les cheveux et les acteurs, surtout l’héroïne état vraiment adorable.




♥♥