Something About 1 % (2016)

FEUILLETON



autres titres : "1%ui Eoddungut"

- Une série réalisée par Kang Cheol-Woo
- durée : 16 épisodes d'1 h
- vu en coréen
- Les rôles sont tenus par :
  • Ha Seok-Jin : Lee Jae-In
  • Jeon So-Min : Kim Da-Hyun dite "Da-da"
  • Joo Jin-Mo : le grnad-père de Jae-In

L'histoire

Da-Hyun, une jeune institutrice vient en aide à un vagabond qui vient de se faire agresser. Celui-ci est en fait un milliardaire qui, une fois remis, décide de donner une leçon à son petit-fils, un homme très travailleur mais arrogant et qui ne se décide pas à se marier. Il l'oblige à signer un contrat de fiançailles pour 6 mois avec la jeune femme sinon il le déshérite. Dans un premier temps, le jeune homme est furieux mais il finit par accepter devant la réaction de la jeune femme tout aussi surprise que lui. A son contact, il devient plus humain et finit même par tomber amoureux d'elle. Que décidera-t-il lorsque la fin du contrat de "rendez-vous" arrivera ?

Mon avis

Adaptation du roman de Hyun Go-Woon "1%ui Eoddungut" sorti en 2002. Après une première série diffusée sur la MBC (Munhwa Broadcasting Corporation) en 2003, voici le remake pour le diffuseur Dramax.

Une petite série romantique comme on les aime avec une actrice géniale que je découvre, vraiment pétillante et adorable. Beaucoup d'humour même si la romance évoquée n'est pas transcendante, j'ai aimé toute la progression de Jae-In qui passe du vrai "connard" au fiancé éploré qui crève de peur de voir échapper son seul amour.

Le titre évoque la probabilité de trouver la personne qui nous améliorera ! une belle leçon de respect et d'amour [clic sur ce lien].

Notons au passage les sympathiques dessins qui illustrent les épisodes : très réussis !


A voir : ♥♥

The K2 (2016)

FEUILLETON



autres titres : "Deo Keitu"
- Une série réalisée par Kwak Jung-Hwan
- durée : 16 épisodes d'1 h.
- vu en coréen
- Les rôles sont tenus par :
  • Ji Chang-Wook : Kim Je-Ha, le garde du corps
  • Yoona : An-Na, la fille cachée du candidat à la présidentielle
  • Song Yoon-A : Choi Yoo-Jin, l'épouse du candidat
  • Jang Se-Joon : Cho Seong-Ha, le candidat à la présidence
  • Lee Jeong Jin : Choi Seong Won, le frère de Yoo-Jin

L'histoire

Kim Je-Ha, surnommé "the K2", est un ancien soldat en fuite car injustement accusé du meurtre d'une traductrice lors d'une transaction dans un territoire en guerre (genre l'Afganistan). De retour en Corée incognito, il accepte des petits boulots et c'est en nettoyant les vitres d'un immeuble qu'il est témoin d'une scène qu'il n'aurait pas dû voir : Jang Se-Joon un député candidat à la présidentielle est en compagnie galante d'une call-girl embauchée par Choi Yoo-Jin, son épouse pour lui nuire. Je-Ha est poursuivit par des gardes du corps et après avoir échappé à la mort, il s'infiltre dans la maison du député et tombe sur son épouse. Après avoir prouvé ses capacités à se battre et à retourner des situations désespérées à son avantage, Choi Yoo-Jin décide de l'embaucher comme garde du corps car elle voit en lui un allié. Devenu le gardien d'An-na, la fille cachée et recluse du candidat, Je-Ha décide de la sauver de son enfermement et de ses peurs, tout en manœuvrant pour se venger de celui qui ordonna l'assassinat de sa fiancée. De son côté, An-na trouve en Je-Ha un allié dont elle tombe amoureuse et espère prouver que Choi Yoo-Jin est la coupable du meurtre de sa mère. Mais est-ce la vérité ?

Mon avis

J'ai regardé chaque semaine durant 2 mois les 2 épisodes diffusés, mais j'ai vite perdu tout intérêt à cette série qui traite globalement :

* de plusieurs histoires de vengeance sans intérêt et peu crédibles :
  • Je-ah qui veut retrouver le politicien véreux qui a vendu des armes et qui a fait assassiner la traductrice avec laquelle il devait se marier
  • An-Na qui veut retrouver le meurtrier de sa mère officiellement suicidée (elle soupçonne Choi Yoo-Jin sa belle-mère)
  • Jang Se-Joon qui se retrouve sous le contrôle de sa femme qui le fait chanter en menaçant la vie de sa fille qu'elle a enfermée dans un couvent depuis son enfance
  • Choi Yoo-Jin qui est une héritière de chabeol et qui doit tenir tête à Choi Seong Won son frère, elle fait chanter son mari à qui elle apporte le soutien financier de sa fotune familiale mais lui en veut depuis qu'elle a découvert que sa précédente fiancée émigrée aux états-unis depuis quelques années avait eu une fille alors qu'elle ne peut pas avoir d'enfant
romance terriblement niaise entre Je-ha et An-na !
* et d'une romance nian nian ! à la limite il y avait une plus grande alchimie entre Choi Yoo-Jin et Je-ah ....
il y a beaucoup plus de tension entre Yoo-Jin et Je-Ah
Je ne suis pas une grande fan de scénario compliqué, d'espionnage, de manœuvres politiques, de coups bas et d'exécutions sommaires. Très peu pour moi.

Mon seul intérêt était, comme vous pouvez l'imaginer, Ji Chang-Wook, et un peu Yoona que je ne trouve habituellement pas très bonne actrice : vue dans "Prime minister and me" ou encore "Love rain" que je n'ai pas pu regarder en entier (abandon) malgré la présence de JKS (Jang Keun Suk) dans le rôle principal ; Yoona ne joue pas très bien (c'est à la base une chanteuse de kpop) mais elle a beaucoup de charme.

Il y a beaucoup d'humour aussi, chez les personnages secondaires surtout et heureusement car sans cela, je n'aurais même pas regardé la fin !

A voir uniquement pour la performance (le corps musclé - ah ! la scène de douche hilarante) et le sourire de Ji Chang-Wook ♥


quelques captures d'écran sur mon tumblr

Moon Lovers : Scarlet Heart Ryeo (2016)

FEUILLETON



autres titres : "Dalui Yeonin - Bobogyungsim Ryeo"
- Une série réalisée par Kim Kyu-Tae
- durée : 20 épisodes d'1h00
- vu en coréen
- Les rôles sont tenus par :
  • Lee Joon-Gi : Wang So, le 4ème prince
  • Lee Ji-eun "IU" : Go Ha-Jin (de nos jours) et Hae-Soo (époque Goryeo)
  • Kang Ha-neul : Wang Wook, le 8ème prince
  • Park Si-eun : Lady Hae ou "Myung-hee", l'épouse de Wook
  • Kang Han-na : Yeon-hwa, soeur de Wook et demi soeur de So

L'histoire

Séoul, de nos jours. A la suite d'un accident temporel, une jeune femme se retrouve dans le corps d'une jeune femme à l'époque Goryeo, tombe amoureuse de So, le 4ème fils du roi Taejo, et doit s'efforcer de survivre dans ce Xème siècle, tout en connaissant le déroulement des faits historiques mais également illettrée dans une époque où l'écriture hangul n'est pas encore inventée. En devenant de plus en plus proche de Wang So, le futur roi dont il a été rapporté qu'il a tué ses frères pour monter sur le trône, elle va découvrir un homme blessé à 1000 lieues du monstre sanguinaire décrit dans l'histoire et va tenter de modifier le destin de ces hommes sans toutefois éviter leur mort, mais au contraire, en comprenant les manœuvres politiques et sociales de ceux qui ont le pouvoir.
  

Le début des premiers épisodes

IU (Ha-jin / Soo)
Au cours d'une éclipse totale du soleil, Ha-Jin, une jeune femme en plein chagrin d'amour, plonge pour sauver un enfant de la noyade et se retrouve entraînée vers le fond. Lorsqu'elle revient à la surface, elle se retrouve nez à nez au milieu des princes fils du roi Taejo, en pleines ablutions et prend vite la fuite. Elle comprend peu après qu'elle s'est réincarnée dans le corps de Hae-Soo, la jeune cousine de Lady Hae, l'épouse de Wook, le 8ème prince, en l'an 842. Bien décidée à croire en sa bonne étoile qui lui donne là un nouveau départ, la jeune femme décide de tout faire pour s'intégrer dans son nouvel univers où elle heureusement protégée (fait partie de la haute société) mais également vulnérable car incapable de lire (elle n'a pas appris les caractères chinois et le Hangul n'existe pas encore).
Elle fait la rencontre de Wang So, le 4ème prince qui a une terrible réputation. De fait, il la moleste à plusieurs reprises, menace même de la tuer mais finit par être intéressé par le caractère surprenant de la jeune femme. A l'âge de 8 ans, So a été envoyé comme "cadeau" dans la province de Shinju (en actuelle Corée du Sud) à la concubine Kang afin de la consoler d'avoir perdu un enfant, et aussi afin de conserver la paix entre les deux royaumes. Il n'est pas revenu à Songak (actuel Kaesong en Corée du Nord) depuis 2 ans et c'est à la demande de son père qu'il va participer en compagnie de ses frères au rituel spirituel à l'occasion de la nouvelle année.
Lee Joon-Gi (prince Soo)
Dans son enfance, So a été défiguré par sa mère, qui folle de rage envers son époux, a tenter de tuer son propre fils pour finir par lui lacérer le visage avec un couteau. Depuis, So porte un masque en métal sur la moitié de son visage afin de cacher les cicatrices autour de son œil. So a également la réputation de tuer hommes et animaux comme une bête, et les villageois le surnomme le "chien-loup". Toutefois, derrière l'homme réputé cruel, Hae-Soo perçoit en lui un simple enfant qui, très tôt, a été obligé de tuer pour survivre : elle lui avoue qu'elle le comprend.

Le prince So, qui n'a aucune envie de retourner à Shinju, décide de rester à Songak. Pendant ce temps, Lady Hae, mourante, demande à son époux de prendre une seconde femme, afin de fonder la famille qu'elle n'a pas pu lui donner.


Mon avis

Inspiré de faits historiques réels : le prince So devint Gwangjong, le 4ème roi de l'époque Goryeo, après son père (le fondateur) et ses 2 frères : le 1er prince Mu (roi Hyejong) et le 3ème prince Yo (roi Jeonjong). Le prince So a épousé sa demi-soeur Yeon-hwa, puis la fille de son demi-frère Wook. Ceci est expliqué dans la série et vous comprendrez mieux dans quelles circonstances, tout est affaire de politique et d'alliances pour permettre le contrôle des frontières : il ne s'agit pas de mariage "d'amour".


Lee Joon-Gi incarne merveilleusement ce Prince sulfureux, qui, sous une apparence de bête, cache des cicatrices plus profondes.

J'ai suivi ce drama pratiquement en même temps que sortaient les épisodes à la télévision coréenne, merci Internet et les passionnés qui transmettent les vidéos et les traduisent (les sous titres en anglais sont disponibles le jour suivant la diffusion sur de nombreux sites).

J'ai été emballée par cet amour complexe entre Hae-Soo et So (comme tout le monde évidemment) même si, de mon point de vue, il ne pouvait y avoir une fin heureuse à la "conte de fée" entre un roi qui doit faire évoluer son pays socialement (et qui a les capacités pour, bien que son entourage soit parfois malfaisant), et une femme venue du futur, en mauvaise condition physique et qui accepte de renoncer à son amour.

J'ai trouvé dommage qu'il n'y ait pas une plus grande exploitation des capacités de Hae-Soo qui connait beaucoup de choses mais qui finalement se contente de faire des savons ou des masques de beauté (elle est esthéticienne-maquilleuse-vendeuse sur un stand de produits de beauté dans sa vraie époque) ou d'écrire dans un cahier (écriture hangul qu'elle seule comprend). Elle est tout de même un peu trop passive devant certains événements et trahisons et j'aurais souhaité une héroïne un peu plus "puchy". Au lieu d'éviter des drames, on a finalement l'impression qu'elle en est la cause (très bien expliqué dans le 19ème épisode) : c'est un comble !

Bu Bu Jing Xin écrits par Tong Hua
Notons également que cette série est basée sur l'histoire de Tong Hua "Bu Bu Jing Xin" écrite en 2005 et qu'auparavant les livres avaient fait l'objet d'une adaptation chinoise en 2011 avec la série (que je n'ai pas vue) nommée Scarlet Heart.
la série chinoise de 2011

Mieux que l'histoire de Roméo et Juliette ! Mouchoirs à prévoir ! (voir ici une image du dernière épisode)

A voir : ♥♥♥ j'ai vu chaque épisode 2 fois : une fois en coréen et une seconde fois avec les sous-titres :-)

Virgin Snow (2007)

FILM



autres titres : "Hatsuyuki no koi"

- Un film réalisé par Han Sang Hee
- durée : 1h40
- vu en japonais et coréen
- Les rôles sont tenus par :
  • Miyazaki Aoi : Nanae
  • Lee Jun Ki : Min
  • Jo Sun-Mook : le père de Min (le potier)

L'histoire

Sans parler un mot de japonais, Min, la vingtaine, quitte sa Corée natale pour Kyoto en compagnie de son père, un célèbre potier, qui va donner des cours à l'université. Il rencontre Nanae, une étudiante qui fréquente son université, et qui est bénévole dans un temple. Il cherche sa compagnie bien qu'il ne comprenne rien à ce qu'elle lui dit. Il ignore tout des problèmes de Nanae dont la mère vit une descente aux enfers avec son alcoolomanie et les brutalités subies par son copain du moment qui la tabasse régulièrement. De retour en Corée pour quelques jours, Min revient et cherche en vain Nanae qui a déménagé sans laisser de traces, son téléphone ne répond plus...

Mon avis

Un gentil petit film vu exclusivement because of Lee Jun-ki mon nouveau coup de coeur "acteur coréen". Le titre vient d'une phrase du film qui dit que sortir en amoureux le jour d'une première neige rend le couple heureux. La fin du film est sous la neige et nos deux amoureux se retrouvent, je vous laisse imaginer s'ils parviennent à trouver leur bonheur.
Ne boudez pas le vôtre même si Jun-Ki a gagné en maturité avec 10 ans de plus (je suis en train de regarder Moon Lovers: Scarlet Heart Ryeo et il est vraiment un formidable acteur ♥.

A voir : ♥♥

W - The two world (2016)

FEUILLETON




- Une série réalisée par Jeong Dae Yun
- durée : 16 épisodes d'1 h
- vu en coréen (st)
- Les rôles sont tenus par :
  • Lee Jong Suk : Kang Chul, le héros du manhwa
  • Han Hyo-Joo : Oh Yeon-Joo, la médecin, fille du manhwaga
  • Kim Eui-Sung : Oh Sung-Moo, le manhwaga
  • Lee Si-Un : Park Soo Bong, l'assistant de Seong Mu
  • Park Won-Sang : Han Cheol Ho, le député véreux

L'histoire


Yeon Ju, une jeune interne en cardiologique, fille d'un manhwaga célèbre pour le succès de son webtoon "W", est mystérieusement happée dans le monde virtuel crée par son père. Elle sauve à de multiples reprises Chul, le héros dont elle tombe amoureuse, que son père est décidé à tuer, persuadé que le héros veut sa perte. Progressivement, elle découvre que le mystérieux tueur qui a exterminé toute la famille de Chul 10 ans auparavant (dans le tome 1 du manhwa) et qui l'a fait condamné à tort, cherche à être reconnu et trouve le moyen de manipuler le dessinateur pour arriver à ses fins.

Mon avis

En regardant ce feuilleton tout au long de ces dernières semaines j'étais vraiment satisfaite : un scénario original mettant en scène des mondes parallèles (notre réalité et le monde du manhwa connecté par la tablette du dessinateur.
Lee Jong-Suk
Une fois passée la première moité des diffusions, mon intérêt à décru : certes Lee Jong-Suk mon intérêt avoué de ce visionnage est toujours aussi impeccable, prestance, sourire, voix, et ...je suis complètement sous le charme, mais la romance pour moi tourne un peu au vinaigre ou au régime sans sel.
Kim Eui-Sung





Les plus :
* l'acteur principal : Lee Jong-Suk, la performance de Kim Eui-Sung qui incarne le dessinateur et père de Oh Yeon-Joo mais aussi le vilain tueur qui finit par voler le visage de son créateur !

* Les dessins très réussis mis en miroir de la réalité.



Les moins :
* romance pas assez complice entre nos deux amoureux, pas assez d'alchimie
* trop de rebondissements entre les allers et retours de nos héros d'un monde à l'autre avec des explications pour le moins peu acceptables
* beaucoup trop de sang qui coule !


Les rires :
* pas mal de scènes hilarantes grâce à Soo Bong, l'assistant de Sung-Moo qui est super, surtout quand il est mort de trouille
Lee Si-Un

Au final, une série plutôt philosophique sur le thème de la création, de la part d'ombres et de lumière que l'on y transporte et qui de fait, nous manque, au point de rendre fou...

En effet, le tableau de Goya représentant le dieu grec du temps : Cronos dévorant un enfant parce qu'un oracle avait prédit que l'un d'eux le détrônerait est un élément important dans le feuilleton et apparaît à plusieurs reprises pour indiquer que le dessinateur craint vraiment d'être tué par sa créature.
Oh Sung-Moo cherche d'abord à éliminer son héros, mais l'énergie de celui-ci à vouloir survivre, et le parti pris de sa propre fille à vouloir sauver celui dont elle est éprise, le remet face à ses actes.

Un bon divertissement qui aurait pu être un peu plus court.

manhwa = bande dessinée coréenne
manhwaga = dessinateur de manhwa